Doëlan, notre port d’attache

Doëlan, vous connaissez ? Cette petite ville portuaire et côtière, bourrée de charme, au décor de carte postale ? Et surtout, il s’agit de notre port breton préféré ! Notre coup de cœur, celui à partir duquel nous vous proposons des traversées d’exception vers l’île de Groix à bord de notre catamaran, le « Beajou » !

Sa situation géographique

Tout d’abord, situons Doëlan sur la carte !

Doëlan fait partie de la commune Finistérienne Clohars-Carnoët en région Bretagne (on le précise pour ceux qui ne sont pas du coin) qui inclut également la station balnéaire du Pouldu et différentes plages dont celles du Kérou et de Bellangenet.

Ce lieu singulier à la frontière entre le Morbihan et le Finistère, est un petit joyau maritime ! Le panorama est époustouflant : vous y observerez des goélands majestueux, des bateaux de pêche et de plaisance, de jolies maisons en pierres dressées sur plusieurs niveaux sur les rives, les deux phares emblématiques du lieu..

Le port de Doëlan

Il a fait l’objet du dernier article publié sur notre site dans le cadre d’un comparatif entre 3 embarcadères. Si vous souhaitez le (re)lire, c’est par ici : https://www.traversee-cadou.fr/traversee-vers-lile-de-groix-depuis-lorient-lomener-ou-doelan/

Deux phares à Doëlan marquent votre entrée dans le port, un rouge et blanc sur la rive droite et un vert et blanc sur l’autre rive. Saviez-vous que l’alignement de ces deux phares guide les bateaux pour rentrer dans le port ? Il faut avoir le pied marin pour connaître cela !

Sur terre, les petites routes étroites de campagne qui s’éloignent du port dévoilent de beaux paysages mais de prime abord, en pénétrant dans le port en bateau, vous naviguerez sur l’Anse de Doëlan qui est la rivière qui sépare le port en 2 rives, rives droite et gauche.

Sur la rive gauche, un phare blanc et vert s’élève au-dessus du quai. Sur place, vous apercevrez l’ancien site de la conserverie Capitaine Cook reconnaissable par sa longue façade blanche qui longe la route et borde la cale Cayenne ; mais aussi la SNSM et des bateaux de pêche se laissant bercer au gré des marées.

De l’autre côté, sur la rive droite se trouve notre embarcadère. A votre retour de Groix, si vous avez une petite faim, faites vos achats de poissons et fruits de mer fraîchement débarqués sur le quai. Les pêcheurs locaux se feront un plaisir de vous conseiller.

Pour passer sur l’autre rive, un chemin en corniche vous permet de passer l’estuaire pour rejoindre la berge opposée.

Un peu d’histoire

L’Anse de Doëlan a permis la pêche dès le XIe siècle. Aux XIV et XVe siècles, l’évêché de Cornouaille peut se targuer d’avoir les sécheries de poissons les plus réputées. C’est vers la fin du XVIIe siècle que Port-Louis et la Compagnie des Indes à Lorient prennent leur essor mais l’activité du pressage de la sardine destinée à l’exportation est maintenu, permettant au port de Doëlan de rester actif. Les travaux d’infrastructures portuaires, notamment le quai, la cale de Cayenne et les 2 phares, se sont développés au milieu du XIXe siècle. Comme nous vous le disions dans notre article « Soutenir la pêche locale » : , l’activité de la pêche est en déclin dans la commune mais il y a toujours des arrivages de poissons, pour le plus grand bonheur des touristes, habitants et plaisanciers.

Des randonnées balisées

Si vous souhaitez faire des balades, sachez que le port de Doëlan est aussi le départ de parcours du patrimoine proposés par la commune de Clohars-Carnoët. Vous trouverez tous les circuits et chemins balisés au Point Accueil du Pouldu ou en téléchargeant l’application Rando Bretagne Sud. Très pratique !

Le circuit le plus agréable à emprunter, selon nous, démarre au bout du quai sur la rive droite. D’une distance de 6 kilomètres, il peut être parcouru en famille avec des enfants, il est accessible pour tous. Pour cela, il vous suffit de suivre le balisage jaune n°1 qui vous mène vers un sentier le long de la rivière de l’Anse de Doëlan. Cette belle balade vous permettra d’admirer des maisons à flanc de rochers dressées en hauteur de la ria. Une vue saisissante sur le port s’offre à vous avant de rejoindre le pont qui vous mènera jusqu’à la rive gauche, en face.
Le chemin se poursuit jusqu’à l’embouchure puis vous remonterez vers le phare emblématique du port. Ici, vous profiterez d’un nouveau panorama magnifique (vue sur la rive droite) !

Un littoral attrayant


A quelques kilomètres de Doëlan se trouve la Laïta et les fameux parcs à huîtres du Belon. Il faut dire que le littoral-sud du Morbihan est très attrayant avec des paysages côtiers magnifiques ! Vous y trouverez une alternance de criques de sable fin, des petits ports abrités (Doëlan bien sûr, Le Pouldu, Merrien, Port-Manec’h etc…), des points de vue spectaculaires en haut de falaises vertigineuses.

Ce littoral varié offre aux pêcheurs et plaisanciers, un havre de paix. Alors que le XIXe siècle vibrait au rythme de l’activité de pêche, aujourd’hui subsistent encore des artisans pêcheurs fidèles qui nourrissent les habitants de nos communes. Essayons de soutenir la pêche locale !



La station balnéaire


Il est possible de se rendre au Pouldu en partant de Doëlan en empruntant un petit sentier sentier sableux. Le Pouldu a aussi un port, bordant la Laïta. Nous vous conseillons cette petite escapade pour assister au beau spectacle de la nature : la montée de la marée. Et tout ceci en dînant sur la terrasse d’un bon restaurant.

Cette station balnéaire a l’avantage d’être dotée de trois plages pour le plus grand plaisir des vacanciers et Cloharsiens (habitants de Clohars-Carnoët).

La plage du Kérou et la plage de Bellangenêt sont accueillantes avec leur sable fin et l’eau transparente. La première est notre plage coup de coeur avec plusieurs criques de part et d’autre. La mer se retire assez loin, et vous pourrez marcher tranquillement. Depuis quelques années, Kérou est aussi devenu un spot de surf connu.

La plage des Grands Sables quant à elle, à l’abri du vent, est l’endroit idéal si vous souhaitez vous prélasser au soleil pour bronzer. Avez-vous remarqué qu’elle porte le même nom qu’une plage de Groix ? 😉

Nous vous retrouvons très vite pour un article justement consacré aux plages de l’île de Groix, car elles aussi, valent le détour !

Nous avons l’habitude de clore nos articles par un mot breton. Cette fois-ci, il s’agit d’étymologie ! « Douë » et « lan » (à l’origine de Doëlan, signifiant respectivement « Dieu, divinité » et « terre consacrée »)

You have Successfully Subscribed!

You have Successfully Subscribed!

You have Successfully Subscribed!