Les plus beaux sentiers pédestres côtiers de l’île de Groix


«5 kilomètres à pied, ça use, ça useeee…», c’est sur ce petit air musical connu de tous que nous entamons ce nouvel article !
Chose promise, chose due. Cette fois-ci, nous allons marcher ensemble sur les sentiers de l’Ile de Groix ! Et ça tombe très bien car les premiers beaux jours de printemps arrivent bientôt. En général, nous n’avons plus qu’une envie : respirer à pleins poumons, s’oxygéner !

En effet, c’est en foulant les beaux sentiers de Groix que vous pourrez découvrir la beauté de l’île et l’immensité de l’océan Atlantique qui s’imposera face à vous, au détour d’un chemin.. Et pas besoin d’être un grand sportif, les itinéraires sont faiblement vallonnés, c’est presque plat !


Quelques consignes avant de partir en randonnée :


Munissez-vous d’une gourde d’eau, d’une bonne paire de chaussures de randonnée, de vos bâtons de marche et c’est parti ! 
Enfin presque… Sachez que les bâtons de marche ne sont pas recommandés sur l’île car ces derniers érodent les sentiers. Mais si vous êtes habitués à les utiliser, préférez plutôt des bâtons munis d’embouts en caoutchouc qui limitent les dégâts.

Avant d’effectuer la traversée vers Groix avec nous et de parcourir les 27 kilomètres de sentiers pédestres existants, nous vous conseillons de consulter le Guide des bonnes pratiques ici : http://www.groix.fr/

En effet, les espaces naturels qui nous entourent sont régulièrement sollicités par les multiples activités de tourisme et loisirs. Pour permettre de les garder intactes et aussi pour pouvoir pratiquer encore longtemps ces activités sportives sans participer à la dégradation des milieux naturels et à la diminution de la biodiversité, il est vivement conseillé de respecter ces quelques consignes.



Des chemins de randonnées pédestres balisés pour découvrir l’île de Groix


Il existe 2 types de sentiers sur l’île : les sentiers intérieurs et les sentiers pédestres côtiers (ces derniers sont interdits aux vélos, strictement réservés aux marcheurs et randonneurs expérimentés). Mais rassurez-vous, des variantes permettent de découvrir l’intérieur de l’île à vélo et vous ne serez pas déçus !

Les plus courageux peuvent s’engager sur le Tour de l’île de Groix  d’une longueur de 27 kilomètres. Celui-ci est une extension du GR 34. Il s’agit de l’emblématique sentier des douaniers. Un balisage rouge et blanc marque l’itinéraire.

Les trois circuits incontournables et très empruntés sont les suivants : le tour de Pen Men (13,6 km), le tour du Trou de l’Enfer (11,7 km), le tour de la Pointe des Chats (10 km). Pour chacune des boucles, deux variantes permettent de découvrir l’intérieur de l’île.

Les chemins de randonnée de l’île de Groix sont inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et de Randonnées (PDIPR).
Vous pouvez par ailleurs, consulter le site du comité départemental de randonnée pédestre pour connaître les cartes et les itinéraires souhaités : https://morbihan.ffrandonnee.fr/

Circuit de Pen Men (13,6 kilomètres)

Connaissez-vous la pointe de Pen Men, située à l’ouest de l’île de Groix ? C’est sans aucun doute l’un des plus beaux endroits de l’île ! Les falaises vertigineuses y sont très découpées et recouvertes d’un lichen jaune lumineux. Vous pourrez admirer un paysage sauvage, typiquement breton, qui abrite par ailleurs une réserve naturelle végétale et ornithologique (nous aurons l’occasion d’en reparler dans un article consacré à la faune et la flore à Groix).

Donc revenons à nos moutons ! Le circuit (d’une durée d’environ 3h15 et de difficulté moyenne) débute à Port-Mélite et vous mènera tout à l’ouest, à proximité du phare emblématique de Pen Men, qui culmine à 64 mètres au-dessus du niveau de la mer. Celui-ci a la particularité d’offrir une vue panoramique de l’île. Ce phare, d’une hauteur de 27,66 mètres, est le plus puissant du Morbihan avec une portée de 29 miles soit environ 54 kilomètres. 
La visite du phare est possible par groupes de 10 personnes maximum mais attention, gare aux vertiges ! En effet, il vous faudra gravir 113 marches pour atteindre ses hauteurs.


Le sentier de Pen Men qui serpente à travers la lande sauvage et le long des côtes fortifiées vous fera également découvrir des lieux inédits (si vous ne les connaissez pas encore) comme La Pointe du Grognon, Beg Melen, le Camp des Gaulois ou encore la Grotte aux Moutons.. (décidément, encore des moutons !)

Circuit du Trou de l’Enfer (11,7 kilomètres)

Passons au 2e circuit, au nom, certes, peu rassurant ! Mais il est encore plus agréable et sublime au coucher du soleil. C’est un chemin que l’on peut emprunter à partir de Port-Mélite (comme pour le premier circuit cité plus haut).

D’une durée habituelle de 2h45 et de difficulté moyenne, celui-ci vous dévoilera des paysages contrastés de l’île de Groix. A l’intérieur, les chemins, bordés de haies, vous mèneront vers de jolis hameaux (petits villages de pêcheurs), au plus près du patrimoine rural. 

Quant aux sentiers côtiers, du Bourg à Porh Melin et de Port St Nicolas à la Pointe de l’Enfer, de magnifiques points de vue sur les côtes escarpées et la mer sont à découvrir.

Le Trou de l’Enfer est une faille de la côte sauvage (au sud de l’île) si impressionnante que la falaise semble avoir été fendue en deux. 

Destinées à chasser les mauvais esprits, de nombreuses légendes ont été contées pendant des siècles et des siècles..
La légende la plus connue et terrifiante raconte qu’au fond de cette grotte résidait pendant les mois d’hiver un monstre marin à tête d’homme et qu’il creusait des galeries dans les sous sols de l’île… (Oui, on vous l’accorde c’est assez « tiré par les cheveux »). Il était l’instigateur des naufrages car sa voix lui permettait d’imiter celle des capitaines de bateau et de donner des contre-ordres aux équipages.

Bon, ce n’est pas l’information la plus joyeuse que nous ayons en stock. Au diable les légendes !! Passons au circuit suivant..

Circuit de la Pointe des Chats (10 kilomètres)

Le long de la mer, entre falaises, petites criques et végétation abondante, ce troisième circuit, joliment baptisé « La Pointe des Chats », offre de très belles promenades à pied.

« Pourquoi ce nom ? » nous demanderez-vous.. Certains aiment croire que des chats fréquentaient cet endroit… Eh bien, pas du tout ! C’est en réalité un nom que donnaient les Groisillons* à cette pointe rocheuse présentant une forme particulière.

De difficulté moyenne, comme les 2 autres circuits, il s’effectue en 3 heures et débute à Port-Mélite.

En parcourant ce sentier sur cette partie sauvage de l’île, vous longerez à l’Est, de nombreuses plages dont celle des Grands Sables et la plage des Sables Rouges (c’est le célèbre sentier des douaniers). Si le temps le permet, en période estivale, c’est le moment de sortir votre maillot de bain.

Vous passerez aussi à proximité de nombreux sites remarquables notamment un qui vaut particulièrement le détour : La réserve naturelle « François Le Bail » située au Sud-Est de l’île. Il s’agit d’une réserve naturelle géologique protégée, composée de plusieurs types de minéraux : grenats, micaschistes, glaucophanes, épidotes.. et beaucoup d’autres minéraux au nom compliqué et difficiles à retenir !

Vous arriverez enfin dans le Sud de l’île, à la Pointe des Chats.

Le phare qui se dresse devant vous, protège de la longue et dangereuse pointe rocheuse d’un kilomètre qui lui donne son nom. En effet, une grande partie de rochers immergés sous la surface de l’eau rend la navigation périlleuse pour les bateaux qui doivent contourner derrière sa balise rouge. De nombreux navires par le passé, y ont fait naufrage, d’où la construction et l’inauguration du phare en 1898.

Si vous souhaitez poursuivre la randonnée vers l’ouest, c’est à Locmaria que le sentier vous conduira (petit port de mouillage). Posez-vous, admirez !

Récapitulatif :

L’île de Groix est bordée par un sentier côtier d’environ 27 km. Faire le tour en une journée est possible mais pour apprécier pleinement la balade et découvrir les lieux incontournables, il est préférable de prévoir deux jours.

Grâce à ces trois parcours de randonnées que nous vous suggérons, vous serez subjugué(s) par la beauté de Groix. A vélo ou à pied, à vous de choisir !

Le détail des trois itinéraires est ici:  Réservation Lorient Bretagne Sud Tourisme

Comme à chaque fin d’article, nous terminons par un mot ou une expression bretonne :

« Ribine » est le mot breton utilisé pour désigner un chemin ou un sentier.

On vous retrouve très prochainement avec un article dédié aux excursions à Groix, une suggestion de journée entre terre et mer.

You have Successfully Subscribed!

You have Successfully Subscribed!

You have Successfully Subscribed!